Kalonopédia
Advertisement

C'est une race de chien de combat élevée dans la cité franche de Melgiosa.

Description[]

Petit, trapu, ses curieuses pattes arquées ne le favorisent pas pour la course. Son pelage ras par endroits et inexistant ailleurs laisserait penser à une race dégénérée s’il n’était pourvu de terribles mâchoires. On dit que seule la mort peut le faire lâcher prise, et encore, pas toujours!

Caractéristiques[]

Le dogue melgiosien est un redoutable chien de garde. Ce sont les mâles, plus grands et plus féroces, qui sont préférés. Il faut alors faire attention de ne point avoir de femelle dans la meute, si l'on veut que les molosses soient à leur tâche lors des périodes de chaleur. Ils sont également convenablement performants pour la traque, surtout à pied.

Rôle dans les romans[]

Attention spoiler.


  • C'est une meute de cette race qui piste Kalon l'Héborien lorsqu'il se fait traquer par la Garde Noire de Melgiosa[1], après le viol de la princesse Zenia. Leur faible vitesse de course associée à la "chance" de notre héros lui permet de trouver refuge sur l'île maudite de Lowyn.
  • La pension Marabouzu possède une petite armée de dogues melgosiens pour éloigner les vils tentateurs de jeunes filles de bonne famille[2]. La compagnie du Val Fleuri font franchir son enceinte à plusieurs chiennes en chaleur afin que Melgo de Pthath puisse pénétrer dans le parc en toute discrétion.

Références[]

Advertisement